Christian Provotal distingué pour son action associative

Peu importe la popularité d’une association ou l’importance de ses effectifs, elle ne pourrait exister sans l’engagement des bénévoles. Pour s’être distingué au service du Phalempin Basket Club, dont il est le président depuis 2001, et de la Ligue Régionale Hauts de France de Basket Ball, Christian Provotal a été décoré le 21 novembre de la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif.
Elle lui a été décernée par la ministre des Sports Roxana Maracineanu et remise par Paul Merliot, président de la Ligue Régionale Hauts de France de Basket Ball, qui en avait fait la demande.

Un bel engagement

Conformément au souhait de Christian Provotal, c’est à la salle des mariages de Phalempin, « dans la maison commune », que la médaille lui a été remise. En compagnie des élus, de ses proches, de ses amis et de membres du club. « A la Ligue, tu as solidement mis en place les prémices de notre communication actuelle, le félicite Paul Merliot. Avec le maire Thierry Lazaro, tu es à l’origine de l’installation de la Ligue à Phalempin. » Rappelant la
longue histoire d’amour de Christian Provotal avec le basket, Paul Merliot a également chaleureusement remercié l’épouse du décoré, Martine.

Une action qui est « un exemple à suivre pour tous », note Marie Cieters, conseillère départementale et municipale, rappelant « le rôle joué par les associations qui tissent les liens du vivre ensemble ». Le maire Thierry Lazaro a salué le meneur, tout en le remerciant d’avoir œuvré pour amener la Ligue dans la commune : « On te la doit en grande partie. Tu passes beaucoup de temps à défendre le bien commun. La municipalisation de la vie associative n’est pas souhaitable. Heureusement il y a des gens, comme toi, qui transcendent tout cela, qui s’engagent, qui prennent des responsabilités ».
« Nous avons une belle et grande Ligue et nous avons surtout un grand président », relève Christian Provotal, « très honoré », à l’intention de Paul Merliot. Soulignant « le rôle indispensable des bénévoles, qui participent chaque jour modestement à la vie de la cité », il a dédié cette médaille à toutes celles et ceux qui ont travaillé avec lui, tout en ayant une pensée émue pour sa famille, dont tous les membres n’ont pas pu assister à la cérémonie.